Références:

  1. E. Tousson, El-Moghazy, M. Massoud, A. El-Atrash, A., Sweef, O. et Akel, A. (2016). Modifications physiologiques et biochimiques après l’injection de boldénone chez le lapin adulte. Toxicologie et santé industrielle, 32(1), 177-182.
  2. Milhorn, HT (2018). Dépendance aux stéroïdes anabolisants. Dans Troubles liés à l'usage de substances (pp. 179-185). Springer, Cham.
  3. Bueno, A., Carvalho, FB, Gutierres, JM, Lhamas, CL, I. Brusco, I., Oliveira, SM,… et de Andrade, CM (2017). Effets de la dose et de la durée d'exposition au boldénone et au stanazolol sur les marqueurs inflammatoires, le stress oxydant et nitrosatif et les modifications histopathologiques dans les testicules de rat. Thériogénologie, 90, 101-108.
  4. Kalmanovich, E., Leitman, M., Vered, Z., et Blatt, A. (2014). Abus de stéroïdes androgènes-anabolisants (Boldénone) en tant que cause de cardiomyopathie dilatée. Journal de médecine générale.